Maître Mathieu Allard – Avocat à Lyon

Mathieu Allard, avocat à Lyon

Mes domaines d’intervention :

  • Droit du Travail
  • Droit de la Famille
  • Droit Pénal
  • Droit de la Circulation
  • Droit des Victimes

Vous souhaitez me contacter ? Prendre rendez-vous ?
Adresse : 15 rue des Rancy – 69003 Lyon
04 78 38 40 17 

Suivez-moi :

Profil Google+ de Maître AllardProfil Viadeo de l'avocat AllardProfil Linkedin de l'avocat Allard

Mon métierFormationDéontologieMon interviewContact

Pourquoi avez-vous choisi le métier d’avocat?

Pour sa dimension sociale et pour soutenir les personnes ayant besoin de résoudre leurs conflits.

Pourquoi aimez vous votre métier ?

J’aime mon métier pour son indépendance mais aussi pour mettre en avant ma capacité de convaincre.

Maître Allard a choisi d'exercer le métier d'Avocat à Lyon

Mes expériences professionnelles

  • De 2006 à 2012 : Avocat Collaborateur au Cabinet Malik Nekaa

  • Du 1er Janvier 2013 à ce jour : Avocat Associé au sein de la SELARL Allard Nekaa et Associés

  • Chargé d’enseignement en Droit Civil à l’Université Lyon 3

Mes formations

  • 2002 : Maîtrise en Carrières Judiciaires à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne – Mention Assez Bien

  • 2003 : Réussite à l’examen d’entrée au Centre Régional de Formation à la Profession d’Avocat de Lyon (CRFPA)

  • 2004 : Master 2 en Droit de la Famille à l’Université Jean Moulin Lyon 3 – Mention Assez Bien

  • 2005 : Obtention du CAPA (Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat)

L'avocat Mathieu Allard a effectué la plupart de ses études supérieures à Lyon

Humanité, professionnalisme et confiance

J’entend privilégier l’écoute, l’humanité et la compétence afin de cultiver la relation de confiance qui doit présider entre l’avocat et chacun de ses clients.

Selon Maître Allard, la relation entre l'avocat et le client doit être basée sur la confiance et l'humanité
Pourquoi avez-vous choisi le métier d'avocat ?

La profession d’Avocat n’a pas été une vocation me concernant. Initialement intéressé par le journalisme, les études de Droit constituaient une porte d’entrée vers une école spécialisée.

C’est finalement l’expérience d’un stage en cabinet lors de l’année de licence qui m’a fait toucher du doigt l’indépendance d’esprit et la beauté de la profession d’avocat.

A partir de ce moment, j’ai tout mis en œuvre pour pouvoir exercer ce métier en privilégiant les matières ayant un fort enjeu humain (pénal, famille, droit du travail).

D'après vous, quelles sont les qualités pour être un bon avocat ?

A mon sens, les maître-mots se nomment rigueur, synthèse, analyse, caractère.

Quel est votre atout en tant qu'avocat ?

J’essaie d’être à l’écoute du client, car c’est lui qui détient souvent les informations essentielles pouvant permettre de faire pencher la balance de son côté. De même, il faut réussir à se remettre en cause perpétuellement, et le doute est une qualité protectrice dans ce métier.

Quel est votre meilleur souvenir ?

Les décisions de non-lieu ou de relaxe dans des affaires où l’on s’est investi à 200% sont des moments précieux. La prestation de serment en présence de la famille constitue aussi un magnifique moment, à conserver elle-aussi en tête lors des coups durs.

Que préférez-vous dans votre métier ?

L’indépendance d’esprit qu’il nécessite et qu’il procure.

Si vous deviez donner un conseil à vos clients, quel serait-il ?

Tout dire à son avocat : pour le défendre au mieux, il est essentiel de tout connaître de la situation, même les éléments qui peuvent lui paraître secondaires ou inconséquents.

Interview de l'avocat Mathieu Allard
Comment se déroule votre rencontre lorsqu'un client vient à vous ?

Le but est d’organiser un premier rendez-vous où l’aspect onéreux est mis de côté et où l’objectif premier est de voir si « le courant passe », car l’aspect humain est primordial dans le choix mutuel qui est celui de l’Avocat et de son Client.

Quelle philosophie anime votre cabinet ?

Quel que soit le domaine d’intervention (affaires, pénal, social), privilégier l’aspect humain et une relation de proximité. Le Client de ne doit jamais avoir l’impression de nous déranger, puisque son écoute est primordiale.

Pourquoi vous êtes vous associés avec d'autres avocats ?

Après 7 ans de collaboration avec Me Malik NEKAA, l’association est devenue finalement très naturelle car parachevant plusieurs années de travail commun qui ont confirmé une même perception du métier, avec la volonté d’une plus grande implication dans l’évolution à long terme d’un cabinet et d’une clientèle à fort potentiel.

Comment avez-vous choisi votre collaborateur ?

La personnalité de Maître Nathalie Bouvier, son intransigeance et sa sensibilité nous ont rapidement sautés aux yeux, et son investissement au quotidien nous a convaincu. Elle allie la rigueur et le goût du travail à une énergie viscérale liée à des convictions fortes.

Quelles sont les grandes étapes pour défendre un client ?

Les rendez-vous préparatoires sont essentiels, toutes les questions doivent avoir été abordées. Par la suite, le recueil des pièces et autres éléments à décharge ainsi que leur exploitation dans le cadre de la rédaction d’une argumentation écrite ou d’actes juridiques constitue une phase où la plus grande rigueur est indispensable.

Enfin, la plaidoirie, qui est « la partie émergée de l’iceberg » doit intervenir comme un point final où doivent ressortir tant la synthèse parfaite du dossier en un temps minimum que l’argumentation qui, pour convaincre, doit être percutante, ramassée et élaborée.

A quoi ressemble votre quotidien d’avocat ?

Nos journées se partagent entre rendez-vous, au cabinet ou à l’extérieur, afin de rencontrer nos clients, nos adversaires et nos partenaires habituels (Notaires, Experts-Comptables), démarches au Palais de Justice (rencontre des greffiers, juges, procureurs, consultation des dossiers et travail en bibliothèque), audiences à Lyon mais aussi déplacements réguliers à l’extérieur : juridictions françaises, rendez-vous d’affaires (Paris notamment), expertises…

Les semaines sont donc chargées et éprouvantes mais il est précieux de pouvoir ainsi s’évader régulièrement du travail de bureau, car ces voyages alliés à la rencontre de personnalités extérieures nous permette de s’aérer l’esprit et ainsi de trouver souvent à cette occasion l’idée ou la solution qui nous échappaient depuis des jours.

captcha

Prouvez que vous n'êtes pas un robot !
Recopiez les caractères de l'image dans le champ ci-dessous :

N'hésitez pas à utilisez le formulaire de contact pour poser vos questions