Maître Malik Nekaa – Avocat à Lyon

Malik Nekaa Avocat à Lyon

Mes domaines d’intervention :

  • Droit des Affaires
  • Droit Social
  • Droit Pénal
  • Droit Associatif
  • Droit de la Finance Islamique

Vous souhaitez me contacter ? Prendre rendez-vous ?
Adresse : 15 rue des Rancy – 69003 Lyon
04 78 38 40 17

Suivez-moi :

Profil Google+ de l'avocat NekaaProfil Viadeo de l'avocat NekaaProfil Linkedin de l'avocat Nekaa

Mon métierFormationDéontologieMon interviewContact

Pourquoi avez-vous choisi le métier d’avocat?

Pour conseiller et défendre, dans la confidence et la confiance.

Pourquoi aimez vous votre métier ?

J’aime surtout exprimer ce que nos clients n’arrivent pas à verbaliser. A partir de cela, j’apprécie également l’étape de la mise en place de la stratégie adéquate.

Maître Nekaa exerce le métier d'avocat à Lyon, dans le 3ème arrondissement

Mes expériences professionnelles

  • Depuis 1998 : Je suis reconnu comme Avocat au Barreau de Lyon

  • En 1998, je deviens collaborateur libéral jusqu’à 2003

  • Puis, en 2003, je créé mon Cabinet d’Avocats

  • Trois ans plus tard (2006), Maître Mathieu Allard me rejoint en tant que collaborateur

  • En 2013, nous créons ensemble notre SELARL Allard Nekaa et Associés.

Mes formations

  • 1996 Maîtrise de droit privé

  • 1997 Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat.

  • 2012 Exécutive MBA Finance Islamique à l’EM de STRASBOURG

L'avocat Malik Nekaa exerce sa profession à Lyon

Le secret professionnel

Votre avocat est assujetti au secret professionnel qui est d’ordre public, absolu et illimité dans le temps.

La confidentialité

Tous les échanges entre avocats sont par nature confidentiels.

Le conflit d’intérêts

Dans le strict respect des droits de son client, l’avocat ne peut être le conseil ou le défenseur de plusieurs parties dans une même affaire s’il y a conflit ou risque de conflit entre leurs intérêts.

L'avocat Malik Nekaa aborde les sujets de la confidentialité, du secret professionnel et du conflit d'intérêts
Pourquoi le droit ?

Au cours de mon parcours scolaire, j’ai découvert que le droit permettait de comprendre différemment la société. Ainsi, la découverte du droit constitutionnel m’a permis de comprendre différemment les enjeux démocratiques d’une société à travers notamment les principes constitutionnels, les lois électorales et les enjeux politiques.

Cette analyse est adaptable à tous les domaines du droit.

Pourquoi avoir choisi le métier d'avocat ?

Au-delà de ce qu’apporte le droit, le métier d’avocat est devenu une évidence.

Quel métier peut vous permettre, d’assister, de conseiller, de défendre des personnes et des sociétés en apportant une compétence particulière, à savoir la maitrise du droit ?

En découvrant le droit, je n’ai pas choisi un métier en particulier mais c’est le métier d’avocat qui m’a choisi.

Quelles sont les qualités pour être un bon avocat ?

Un bon avocat, s’il existe, doit avant tout maîtriser sa technique, comme la connaissance du droit, son fondement, sa logique et surtout ses possibilités d’évolution.

Au-delà de la technique, la rigueur, l’abnégation et l’imagination sont les ingrédients nécessaires pour devenir un bon avocat.

Néanmoins, cette technicité n’a aucun sens si l’avocat n’est pas à l’écoute de ses clients, de leurs besoins, et de leur particularité.

Pour reprendre une formule célèbre, j’ai toujours envie de dire à mes clients « expliquez-moi votre dossier comme à un enfant de 5 ans. ». Cette phrase de Denzel WASHINGTON dans le film PHILADELPHIA me parait renfermer les qualités nécessaires à un avocat, à savoir, l’humilité et l’écoute avant toute technicité.

Quel est votre atout en tant qu'avocat ?

J’essaie d’écouter mes clients comme un enfant de 5 ans.

Au-delà de l’écoute et de la compréhension, l’imagination me parait être la qualité indispensable à l’avocat, pour lui permettre de trouver des solutions.

Quel est votre meilleur souvenir ?

Quand, en début de carrière, j’ai eu une pratique intensive du droit pénal, obtenir la remise en liberté de mes clients, une relaxe ou un acquittement sont des souvenirs très marquants.

Dans le même sens, dans le droit du travail faire aboutir une stratégie pour négocier un départ transactionnel est aussi très réjouissant.

Le conseil, la stratégie et la négociation sont des aspects très stimulants sur le plan intellectuel.

Mais finalement, on se souvient très peu de nos victoires dans ce métier mais surtout de nos défaites car ce sont elles qui nous permettent de progresser.

Que préférez-vous dans votre métier ?

Je ne peux concevoir ce métier sans le contact humain, la rencontre de personnalités différentes et de milieux sociaux différents.

Un client ce n’est pas un dossier, c’est une personne, une entreprise avec des hommes, des femmes, des forces et des faiblesses.

Si vous deviez donner un conseil à vos clients, quel serait-il ?

Il faut que le client apprenne à anticiper mais aussi à patienter.

Interview de l'avocat Malik Nekaa
Comment se déroule votre première rencontre avec un nouveau client ?

Je fais tout pour qu’il m’explique son dossier comme à un enfant de 5 ans.

Quelle philosophie anime votre cabinet ?

La proximité avec nos clients, la réactivité, l’approche pluridisciplinaire.

Pourquoi vous êtes vous associés avec d'autres avocats ?

C’est l’échange entre avocats, entre associés qui permet très souvent de trouver une solution à un dossier.

Dès lors, l’exercice isolé n’est pas envisageable et la collaboration a des limites.

En qualité d’associés, on peut se dire très honnêtement ce que l’on pense du dossier, de sa stratégie, et du bien fondé ou non de l’action.

Comment avez-vous choisi votre associés ?

Après plusieurs années de collaboration j’ai choisi mon associé pour les qualités qui nous rassemblent et nous distinguent.

Par exemple, je suis plutôt agressif, mon associé est plus diplomate.

A quoi ressemble votre quotidien d’avocat ?

Le matin de 7h à 9 h c’est le travail de fond, de réflexion et d’analyse des dossiers.

Le reste la journée défile en rendez-vous clients et confrères, cessions de fonds de commerce, et audiences devant le Tribunal.

En fin de journée, on fait le point entre associés, collaborateurs et assistantes.

captcha

Prouvez que vous n'êtes pas un robot !
Recopiez les caractères de l'image dans le champ ci-dessous :

Posez vos questions à Maître Nekaa à l'aide du formulaire ci-contre